Star Wars 2.0

JDR entre amis
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 An -4400 à -3997 : Les chroniques de Freedon Nadd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shemehaza
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: An -4400 à -3997 : Les chroniques de Freedon Nadd   Dim 5 Jan 2014 - 15:50

Les Chroniques de Freedon Nadd #1 : la vie d’un Jedi corrompu.

600 ans après la grande guerre de l’hyperespace et de la défaite de Sadow, voilà que le mal s’apprête à poursuivre son chemin au fin fond de la Galaxie. Un simple fait banal qui va conduire enfin de compte à la prochaine grande guerre entre Sith et Jedi. Le problème vint d’un jeune et ambitieux Jedi nommé Freedon Nadd qui en suivant son intuition guidée par les rumeurs se retrouva dans le système de Yavin. Il trouva sur la quatrième lune les vestiges d’un temple ancien et primaire gardé par d’étranges créatures. Après réflexion il est maintenant évident qu’il s’agissait des guerriers Massassi exilés à l’époque de Sadow. Leur espèce au fil des années avait dégénéré pour donner des êtres primitifs d’une violence et d’une puissance inouïe.
Or, alors que Nadd exerçait tout son talent belliqueux à combattre les Massassis à l’aide de la force, ces derniers se rappelèrent du temps jadis où leur espèce était encore glorieuse. C’est ainsi qu’ils décidèrent d’emmener ce praticien de la force devant le seigneur noir Naga Sadow qui attendait avec patience le moment où il pourrait transmettre son savoir. Sadow enseigna tous les aspects du côté obscur à Nadd et celui-ci finit par l’assassiner. Ainsi Nadd essaya de devenir le roi du monde primitif d’Onderon situé hors de la zone d’influence de la république. Onderon est un monde meurtri qui un siècle plus tôt vit des créatures débarquer de la lune maléfique de Dxun. La population d’Onderon fut décimée jusqu'à ce que les habitants construisent la grande cité forteresse d‘Iziz. C’est là que Nadd de par sa puissance et son savoir Sith devint le leader de ces hommes. Aussi, la politique de Nadd fit en sorte de bannir les criminels en dehors de la cité afin de les livrer aux monstres. Seulement, une poignée d’homme apprit à survivre dans la jungle jusqu’au point de dompter les créatures de Dxun. Ces hommes en exil apprirent également à chevaucher les monstres pour pouvoir voler. Equipé d’armes, les bannis se livrèrent à une guérilla contre leurs oppresseurs que même la magie de Nadd ne pouvait écraser.
Après la mort de Nadd, son sarcophage devint un canalisateur du côté obscur de la force qui sera plus tard utilisé par ses décendants. Le pouvoir de Nadd et son influence malgré sa mort allait en grandissant et la guerre civile s’éternisa sur Onderon qui paya le prix du sang.


Les chroniques de Freedon Nadd #2 : l’affaire Galia

C’est vers cette époque que le maître Jedi Arca Jeth d’Arkania devint le tuteur du système Onderon. Mais depuis tout ce temps là, Onderon était rongée par la guerre civile qui faisait rage entre la citée d’Iziz et les rebelles dompteurs des monstres sauvages de Dxun. Alors dans l’espoir d’analyser et de résoudre le conflit, le vieux maître Jedi décida d’envoyer ses étudiants : Tott Doneeta, Ulic et Cay Qel-Droma. En arrivant La reine Amanoa les accueillit en exposant le problème qui l’opposait aux cavaliers rebelles de Dxun. Ulic Qel Droma espérait bien un ralliement d’Onderon à l’alliance républicaine, et c’est en demandant sincèrement l’aide des Jedi que la reine et le palais essuya une attaque de ces fameux cavaliers qui par une audace démesurée réussirent à capturer la princesse Galia.
Confus de cet événement, les Jedi commencèrent alors leur enquête afin de retrouver la princesse. Seulement voilà, l'ayant retrouvée, ils se rendirent compte que le mal qui rongeait Onderon était bien plus grand. En effet, Galia avait organisé son enlèvement dans le but de se marier avec le seigneur de guerre Oron Kira, leader des cavaliers rebelles. Ce projet avait pour but ultime la réunification de ces deux sociétés, mettant ainsi fin à des siècles de guerre. Mais il est clair que la reine n’avait aucun intérêt en cela puisque depuis des années, elle puisait dans le pouvoir de Freedon Nadd et du côté obscur le moyen de détruire le peuple d’Oron Kira. C’est par la bouche de Galia qu’Ulic et ses compagnons apprirent la venue du côté obscur sur le monde d’Onderon et sur la belle citée d’Iziz. Les armées rebelles décidèrent alors d’assiéger Iziz mais elles restèrent à l’écart alors qu’Ulic accompagné de la princesse Galia et d’Oron Kira tentèrent une dernière médiation. La reine Amanoa en voyant la traîtrise de sa fille rentra dans une colère folle et fit exploser le côté obscur. Les armées de cavaliers fondirent alors sur Iziz dans l’espoir de renverser les forces du mal. La reine se réfugia dans l’antre de Freedon Nadd afin de décupler les pouvoirs du côté obscur et de donner l’avantage à ses troupes. Ce n’est qu'à l’arrivée de maître Arca que la reine fut défaite par le côté lumineux portée par le vieux Jedi. La reine est vaincue mais le mal qu’a instauré Freedon Nadd reste tenace.


Les chroniques de Freedon Nadd #3 : La révolution Naddiste.

Une paix fragile s’installe donc durant deux années consécutives. Mais le mal n’est pas enrayé et Nadd possède encore de nombreux adeptes via d’obscures sectes. C’est alors que maître Arca décide de déplacer le sarcophage de la reine Amanoa et celui de Freedon Nadd sur la lune de Dxun. Là, il espère que l’influence du côté obscur n’atteindra plus la planète Onderon. Cependant, durant la cérémonie, le cortège se voit essuyer une attaque féroce des adeptes de Nadd qui finissent par capturer le sarcophage royal. C’est à ce moment là que maître Arca apprend que le roi Ommin, père de Galia est encore en vie grâce à des installations secrètes lui permettant de supporter son corps décrépit. Une armature métallique lui tient lieu d’exosquelette. Arca n’est pas dupe et derrière le masque de vieillard fragile il met en évidence les sombres tendances du roi Ommin. Là Freedon Nadd, ou tout du moins son esprit apparaît et les Naddistes rentrent à l’attaque repoussant les républicains. Ulic Qel Droma ainsi que ses amis sont repoussés alors que le roi Ommin capture Maître Arca qu’il met en détention dans l’espoir de le briser.

C’est au même moment que Satal Keto et Aleema fondateurs des Krath se mettent à rechercher tout ce qui touche au côté obscur de la force. Ainsi volent-ils sur Coruscant un ancien livre de sortilège Sith. C’est là qu’ils apprennent que la cité d’Iziz est le théâtre des manigances du côté obscur. Ils décident alors de se rendre sur Onderon où ils seront reçus par le roi Ommin qui leur donnera une allumette Sith leur permettant d’étudier le livre en échange d’une copie de ce dernier.

Mais il survient alors une attaque sur la magnifique cité d’Iziz. Les cavaliers de Dxun ligués aux républicains attaquent de front la ville, pour mettre en échec le côté obscur et libérer maître Arca. Les forces alliées gagnent du terrain et pénètrent dans la forteresse si bien que le roi Ommin décide de sortir affronter les Jedi. Malgré tous ses pouvoirs, Ommin se verra achevé par son mentor : Freedon Nadd. Ce dernier voyant un avenir certain auprès des Krath, décide de les aider à s’échapper alors que les mécanismes de survie d’Ommin sont détruits par le sabre laser d’Ulic Qel Droma. L’esprit de Freedon Nadd est ensuite vaincu et scellé dans son sarcophage par maître Arca. Ainsi peut enfin revenir une paix durable sur Onderon et sur la belle cité d’Iziz.


Les chroniques de Freedon Nadd #4 : Le push du système Téta

Le système Téta impérial jadis nommé système Koros s’apprête à vivre de nouveaux jours sombres. La volonté de Nadd reste bien présente et c’est par le biais des décendants de l’impératrice que le mal s’apprête à frapper. Satal Keto et Aleema, deux jeunes aristocrates sont à la tête d’un mouvement mystique et secret appelé les Krath. C’est par une attaque surprise que les deux décendants réussissent avec succès leur Push contre leurs parents. A l’aide des connaissances du côté obscur de la force, ils enrayent la résistance de la garde royale et plonge leurs parents dans la carbonite en fusion afin de les garder prés d’eux comme des trophées. Cependant, plusieurs mondes restent insoumis et Aleema, part en guerre à l’aide de ses troupes, les soumettant les uns après les autres par les illusions et la magie Sith. Les résistants sont systématiquement éliminés lors d’audiences de jugement publiques expéditives. La république se devait d’agir et malgré une flotte importante et l’aide de plusieurs Jedi, les forces républicaines furent repoussées au-dessus de Koros Major. Il vint alors l’idée au Jeune Jedi Ulic Qel Droma d’infiltrer les Krath. Malgré la désapprobation d’éminents sages, il mit son plan à exécution et c’est lors de jugement sommaire à Cinnagar qu’Ulic rentra en contact avec les deux Aristocrates. Prétendant être un Jedi renégat il signa son arrêt de mort. Satal Keto, d’un naturel méfiant, le fit interroger par des droides de torture et lui injecta un poison Sith.


Les chroniques de Freedon Nadd #5 : Fin de Freedon Nadd.

Nadd vivait encore mais n’était qu’un spectre ne pouvant réellement interférer sur le monde matériel. Il aspirait par-dessus tout à récupérer une enveloppe charnelle. L’occasion se présenta à lui quand un Jedi du nom d’Exar Kun fasciné par le côté Obscur força ce qui devait être sa dernière demeure sur Dxun. Là, Nadd pris sous son aile Kun lui indiquant une planète renfermant un grand savoir sur les secrets interdit : Korriban. Or, une fois arrivé sur Korriban, Kun fut mis à mal par le côté obscur et Nadd en profita pour le briser. Kun s’abandonna à la haine, seul moyen de sauver sa vie. Maintenant, étant totalement converti, Nadd guida Kun dans la cachette de Naga Sadow sur Yavin IV dans le but de reprendre forme matérielle. Cependant Kun s’emparât d’une amulette Sith surpuissante et par ce biais annihila l’esprit de Freedon Nadd. Un seigneur noir périt mais un nouveau naquit ce jour là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culedemeujeu.superforum.fr
 
An -4400 à -3997 : Les chroniques de Freedon Nadd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chroniques du Monde émergé
» Les Chroniques de krondor
» Chroniques de la Tour de Laura Gallego Garcia
» V.2.0 Les chroniques d'Aaron Knight alias Light.
» LES CHRONIQUES DE NARNIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars 2.0 :: Corps :: Histoire-
Sauter vers: