Star Wars 2.0

JDR entre amis
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 An -3993 à -3976 : histoires annexes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shemehaza
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: An -3993 à -3976 : histoires annexes   Dim 5 Jan 2014 - 16:08

La grande chasse

Certes Exar Kun était vaincu, mais il laissa derrière lui de nombreux maléfices. C’est à la fin de la guerre que plusieurs Jedi furent envoyés sur divers mondes afin d’aider à la reconstruction de la galaxie dévastée par la folie des Sith. Cependant, nombre des dignitaires de l’ordre furent portés disparu et l’inquiétude fut grandissante lorsqu’ils furent retrouvés démembrés. De toute évidence, les massacres avaient été commis par des créatures du nom de Terentatek. Créatures nées de l’alchimie et des sombres pratiques Sith de Kun, les Terentateks se nourrissaient du sang des « force sensitive ». Très habiles et échappant aux subtilités de la force employées par les Jedi, les Terentateks étaient de véritables monstres de guerre pouvant mettre en déroute toute une escouade de Jedi. Le conseil de l’ordre fit donc de cette quête une priorité, et ces monstres nés de la folie furent traqués à travers toute la galaxie. Cette chasse gigantesque dura prêt de deux ans (-3 995 à – 3 993) et on vit des légendes apparaître tel que Duron Qel Droma, cousin d’Ulic et de Cay. Duron travaillait avec sa compagne du nom de Shaela Nuur et un Twi’lek du nom de Guun Han Saresh. Ensemble ils fondaient le trio de choc et leur renommée les dépassa, si bien que le conseil, vers la fin de la chasse, les envoya sur Korriban pour éradiquer le mal à sa source une fois pour toute. Cependant en arrivant sur la planète maléfique, le côté obscur se mit en action et le trio finit par se séparer sur une discorde. Guun Han Saresh partit sur le monde de Kashyyyk où il trouva la mort. Quant à Duron et son épouse, ils ne furent pas épargnés et périrent dans la vallée des seigneurs des Sith.


La chute du seigneur Sith et le conclave de la station Exis

Le seigneur Sith est déchu. Privé de la force par son ancienne compagne Nomi Sunrider, Ulic se rend sur Yavin IV. Là reposent les restes de la dernière bataille de la guerre des Sith où fut battu Exar Kun par la république. Ulic espérait retrouver certaines affinités avec la force en se rendant sur le lieu de la dernière demeure de Kun. Si le corps de Kun a été vaincu, il n’en est pas de même de son esprit emprisonné dans l’un des temples de Yavin IV grâce à sa magie noire. Cependant, les enseignements prodigués à Nomi par feu maître Odan Urr sont très puissants. Ulic restera aveugle à la force. Se rendant compte de tout le mal qu’il a pu faire et se souvenant son passé de chevalier Jedi, il décide de se mettre lui-même en exil afin de méditer.
Ulic Qel Droma est maintenant une moindre menace pour la république. Il cherche à se faire pardonner, il cherche sa rédemption.
C’est après la fin de la guerre qu’est organisé le conclave de la Station Exis où Nomi Sunrider, prétendante au poste de grand maître de l’ordre, a réuni nombre de Jedi afin de discuter de la reconstruction de la galaxie. Cependant, les discussions tournent cours alors que Sylvar, Cathar Jedi combattante de la guerre des Sith parle des vraies causes de la guerre. C’est à dire Ulic Qel Droma. C’est un criminel, en exil certes, mais un criminel quand même. Pour Sylvar il est l’unique responsable de la mort de son ancien compagnon Cardo et il doit être traqué pour répondre de ses actes devant la justice galactique.


La rédemption d’Ulic Qel Droma

Ulic, banni de la lumière, cherche un coin tranquille afin d’y installer sa dernière demeure. Aussi trouve-t-il après 10 ans de recherche, une forteresse abandonnée sur le monde de Rhen Var. Mais Ulic est un criminel de guerre, et il sera un jour ou l’autre rattrapé par les exactions qu’il a commis. Vima Sunrider, fille de Nomi était une brillante élève. Cependant elle était délaissée par sa mère qui devait s’occuper du futur de l’ordre Jedi. Aussi, sa formation ne fut pas vraiment adéquate et c’est lors du conclave de la station Exis qu’elle fugua afin de retrouver le légendaire Ulic Qel Droma sur Rhen Var. Là elle réussit à convaincre Ulic de la former malgré son aveuglement à la force. Ulic trouva un grand honneur en cette demande et pris comme un devoir la formation de la fille de son ancienne compagne. Ainsi pensait-il avoir trouvé la voie de la rédemption. Durant sa formation, il fut pris d’affection pour Vima. Quant à elle, Ulic était comme le père qu’elle n’avait jamais connu et dont elle avait toujours rêvé.
Nomi se rendit alors compte de la fuite de sa fille, elle affréta un vaisseau pour se rendre sur Rhen Var. Dans son sillage se trouvait Sylvar, décidé à faire payer la mort de Cardo à l’ancien Sith. Commence alors un grand duel entre la Cathar et Ulic. Dans la foulée, l’ancien Sith rend les armes ne voulant pas faire de mal à un Jedi. Certes, Qel Droma avait été un Sith, mais il fut totalement manipulé par le côté Obscur et en avait payé le prix. Qel Droma meurt, finalement descendu dans le dos par un dénommé Hoggon. Là sur Rhen Var, l’ancien seigneur Noir s’éteint dans les bras de Nomi Sunrider. Ainsi finit l’un des plus grands destins de la galaxie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culedemeujeu.superforum.fr
 
An -3993 à -3976 : histoires annexes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» Histoires RP
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Histoires korriganes
» 99 Histoires d'Héritiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars 2.0 :: Corps :: Histoire-
Sauter vers: